Sous couvert de covid-19 qui sert de justification au gouvernement et aux patrons privés, une guerre sociale est menée contre les travailleurs et les masses populaires. Alors que les patrons sont rassurés par le pouvoir qui met à leur disposition vingt milliards de dollars pour relancer leurs affaires, des milliers de travailleurs ont perdu, qui leurs emplois qui leurs revenus. Des milliers de travailleurs voient leur carrière brisée et leur avenir s’assombrir.
 
Les travailleurs de Numilog et Samha Brant de setif, filiales de cevital, ont choisi la résistance et ont inauguré la lutte contre l’esclavagisme du patronat. Ils sont au troisième mois de leur mobilisation pour la défense de la dignité et du droit syndical. Ils sont au troisième mois de résistance contre l’oppression ; Ils sont au troisième mois de privation, mais ils continuent dignement de déployer le drapeau de la lutte.
 
Le PST joint sa voix à celle des travailleurs de Numilog et de l’UW/UGTA pour appeler les syndicats, les travailleurs, les citoyens qui aspirent au bien-être social et qui luttent pour une véritable démocratie de participer à la marche de solidarité ouvrière qui aura lieu le lundi 21 septembre à 10h au niveau de la maison de la culture Taous Amrouche de Béjaia vers le siège de la wilaya pour :
 
-Exiger la réintégration des travailleurs licenciés, ceux de numilog, de Samha Brandt et des autres entreprises,
 
-Le respect du droit syndical dans le secteur privé et public.
 
Ensemble construisons un front de résistance sociale des travailleurs et des masses populaires pour imposer nos droits démocratiques et sociaux
 
Béjaia, le 19/09/2020

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici