Contre la répression et pour les libertés !

Contre la répression et pour les libertés !

Une première rencontre préliminaire ouverte à toutes et à tous aura lieu ce mardi soir à 21h 30 au siège du PST sis au 27, Bd Zirout Youcef (Près du Square Sofia).

L’idée de la constitution urgente d’un cadre large et pluraliste, permettant d’organiser la solidarité contre la répression et mobiliser toutes les forces et les énergies possibles pour la défense des libertés démocratiques, fait son chemin.

Il s’agit de s’opposer à la répression des manifestations populaires (gazage, etc.) qui nous réinstalle, au fur et à mesure, dans l’autoritarisme du régime d’avant le 22 février. Dans ce cadre, il s’agit aussi de réclamer la libération de tous les détenus d’opinion et les jeunes manifestants des quartiers populaires d’une part et, d’autre part, exiger que toute la lumière soit faite au sujet de l’assassinat le 12 avril du jeune manifestant Ramzi Yettou. Bien entendu, d’autres propositions seront les bienvenues.

Par ailleurs, la soif de liberté exprimée par les millions d’algériens et d’algériennes depuis le 22 février exige une plus grande mobilisation pour la défense des libertés démocratiques, notamment les libertés d’expression, de manifestation, d’organisation et le respect des libertés syndicales dont le droit de grève. Dans ce cadre, il s’agit surtout d »exiger la levée de toutes les entraves à l’exercice effectif des libertés démocratiques dans notre pays et l’ouverture des médias à la libre expression de toutes les opinions sans exclusif. Toutes les autres propositions seront encore une fois les bienvenues.

Comme il y a urgence, une première rencontre préliminaire ouverte à toutes et à tous aura lieu ce mardi soir à 21h 30 au siège du PST sis au 27, Bd Zirout Youcef (Près du Square Sofia).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here