Les forces du pacte de l’alternative démocratique saluent la mobilisation d’hier, dans les quatre coins du pays, contre le bradage des hydrocarbures, la loi de finances et les lois scélérates pour tenter d’obtenir la caution internationale à la mascarade du scrutin présidentiel du 12 décembre prochain.

Le pouvoir de fait continue de s’entêter à vouloir organiser des élections présidentielles, pourtant rejetées sans cesse par des millions d’Algériennes et d’Algériens depuis plusieurs mois.

Il poursuit les préparatifs d’une mascarade électorale qu’il entend imposer par une politique répressive sans précédent hypothéquant l’avenir du pays en adoptant des lois déterminantes pour les générations futures.

Les forces du pacte de l’alternative démocratique qui se sont déjà exprimées sur ces textes de lois, réitèrent leur rejet.

Elles dénoncent avec la plus grande vigueur l’arrestation arbitraire du président de RAJ, ainsi que la multiplication des interpellations et d’emprisonnements systématiques de dizaines de citoyens pour leur opinion et leur engagement dans la révolution dans l’objectif est de créer un climat de terreur pour imposer l’agenda du régime.

Les forces du pacte de l’alternative démocratique réitèrent leur rejet de la présidentielle du 12 Décembre 2019 et réaffirment leur attachement à la seule solution qui puisse permettre au peuple algérien de prendre son destin en main, à savoir une période de transition démocratique à travers la mise en œuvre d’un processus constituant souverain.

Alger, le 14 octobre 2019

تظاهرات اليوم 13 اكتوبر ضد قانون المحروقات بالعاصمة Manifestation contre la lois des hydrocarbures aujourd'hui 13 Octobre à Alger

Gepostet von ‎Les Manifestations en Algerie التظاهرات في الجزائر‎ am Sonntag, 13. Oktober 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici